Grossesses avec don de sperme FIV Dunya Chypre

Grossesses avec don de sperme

Le don de sperme est proposé dans le cas où les spermatozoïdes du conjoint n’aboutissent pas à une grossesse ou en cas de transmission d’une maladie génétique. Les couples qui veulent concevoir un bébé peuvent commencer leur traitement en choisissant une banque de sperme. Cette méthode est utilisée en cas d’infertilité masculine mais aussi par les femmes seules. Le traitement de fécondation in vitro avec don de sperme est semblable au traitement de fécondation in vitro classique ; donc la probabilité de tomber enceinte grâce à un don de sperme dépend de l'âge de la future mère, sa réserve ovarienne et la qualité des embryons obtenus. Cette méthode de traitement a redonné espoir à de très nombreux couples et femmes seules.

Qui peut bénéficier d’un don de sperme?

Des problèmes de santé ou des raisons personnelles peuvent pousser un couple ou une femme seule à se tourner vers le don de sperme.  Le traitement de fécondation in vitro avec don de sperme est destiné aux couples dont le conjoint n’a peu voir pas du tout de spermatozoïdes, s’il souffre d’une maladie héréditaire, ou s’il est sous chimiothérapie et que son sperme ne peut être utilisé. En cas de maladies génétiques héréditaires du conjoint on peut utiliser le sperme d’un donneur pour éviter de transmettre les gènes malades au future enfant. Le don de sperme peut également bénéficier les couples issus d’un mariage consanguin pour éviter les risques de malformations des enfants.

Sélection des donneurs :

Pour devenir donneur un homme doit passer toute une batterie de tests médicaux. Les donneurs de sperme doivent être en bonne santé et leur sperme doit être fertile. Un couple qui bénéficie d’un don de sperme devraient choisir un donneur du même groupe sanguin et aux caractéristiques physiques similaires que celles du conjoint. Le choix du donneur doit être fait avant que le traitement commence. Il est très important que donneurs soient en bonne santé, ils ne peuvent pas être porteurs de maladies génétiques ou d’infections. Les futurs donneurs doivent passer toute une série d’examens médicaux pour s’assurer que leur sperme ne causera pas de problème aux futurs embryons.

FIV avec don de sperme à Chypre

Le traitement FIV commence par une phase préparatoire. La patiente va d’abord faire tous les tests nécessaires pour voir  si une FIV est possible. Elle commencera ensuite la phase de prétraitement : la stimulation ovarienne. Les tests et la stimulation peuvent se faire dans le pays de résidence e la patient ou à Chypre. La patient vient ensuite à Chypre 5-7 jours pour le traitement (ponction ovarienne, fécondation et transfert embryonnaire).

Articles de blog lié à